La Crète

Publié le par dago

IMG-0647.jpgMais quel beau pays qu'est la Crète !
Je suis revenu samedi soir en Belgique tout heureux d'avoir parcouru cette île montagneuse, certes aride mais pleine de charmes.

En se baladant en Crète, on peux régulièrement voir des vieilles personnes, en particulier des typiques vieilles femmes en fichu noir, atabler en train de discuter de choses et d'autres. Je suis trouve ça vraiment gai, ça fait partie du folklore qu'un pays comme la Belgique a perdu à cause de la télévision. Sûrement qu'il n'y avait plus assez de bonnes raisons de rester dehors il faisait trop froid alors qu'en Grèce, il fait trop chaud.
Pour ceux qui apprécient les fleurs, il n'est pas rare de voir des gros bosquets de fleurs colorés poussés comme de la mauvaise herbe le long des autoroutes alors que les jardiniers peinent tout l'année à essayer de les faire vivre sur leur terrasse.

IMG-0963.jpgLa Crète a énormement d'atouts pour plaire à ses visiteurs : plages, soleil, paysage, ruines, folklore typique ou chaudes soirées en boîte peuvent plaire à la multitude de touristes qu'accueillent la Crète pendant la période estival. Car si il y a un fait particulièrement marquant en Crète, c'est bien le nombre de touristes. La petite population crétoise de 600 000 habitants doit bien doubler ou tripler en pleine saison touristique (de avril à septembre). A croire que toute l'Europe s'y est donnée rendez-vous. Il suffit de se promener sur une des plage bondée pour écouter que toutes les langues latines, germaines et slaves se pissent dessus.
Evidemment, ce trop plein de visiteurs affectent la qualité du charme de l'île car voila la moitié des habitants de Crète dépendant de ce commerce. Broderies, figurines, dentelles, maquettes, reproduction et copies d'oeuvres d'art archaïques abondent dans cette partie de la Grèce. Chaqu'un y va de son petit commerce pour que chaque touriste reparte avec 20 kg de souvenirs.

IMG-1114.jpg "Heureusement", la plupart des touristes ne quittent pas l'hotel et son inconditionnelle piscine. Car, voyez-vous, ma famille et moi nous nous trouvions dans une sorte de club med', formule presque obligatoire dans une région aussi touristique que la Crète. Tous connaissent le sens profondement abrutissant de ce genre d'hotel rien qu'en voyant les films des Bronzés mais je vais quand même raconter comment cela se déroule pour quasi tout les occupants de l'endroit : on se réveille à 9h, on va déjeuner en trempant de cakes dans son café, on va bronzer près de la piscine. A 11h, le bedonnant animateur allemand vient proposer une partie de fléchettes puis on retourne bronzer.  A 13h, on peux aller dîner, buffet à volonté et n'oublions pas la glace avant de retourner à la piscine. Le Gentil Organisateur essaie de faire sortir les papas et les fistons de leur stupeur pour une partie de water polo vers 16h. A 18h, le soleil commence tout doucement à se coucher, on rentre dans sa chambre, se doucher. A 19h, on peux aller s'empifrer joyeusement au buffet où la gelé attend pour le dessert. Après quoi, vers 21h, tous se dirigent vers la piscine siroter un petit alcool du pays ou une bierre hollandaise, remplie à moitié d'eau pétillante (véridique !) avant de commencer une partie de ... Bingo ! La table qui gagner a droit à un superbe cocktail mélangeant quatre alcools différent à 25-30° chaqu'un mais attention : ceux qui trichent fissent dans la piscine. Tout comme à la chaise musical qui suit ce sympathique moment de détende, les perdants doivent aller "IN ZE POOL-IN ZE POOL !"  tout habillés ou alors l'animateur lance un "ladies streap-tease!". La journée se termine vers minuit ou plus tard pour les plus témerraires qui se continueront à se soûler à l'Unzo en criant "Ya Mas" qui veut dire "Santé" en grec (pas certain de l'orthographe). Il n'est pas sans dire également que le bar est gratuit et que l'alcool coule à flot.
IMG-0689.jpg En bref, je comprenais que ça amuse les enfants et le groupe d'handicapés légers français mais je trouve dommage que la famille d'obèses anglaise, le couple d'italiens ou la bande d'amis autrichiens se limitent à ce genre de débilités.

Juste pour montrer à quoi se réduit les vacances pour les 3/4 des touristes qui ratent les merveilleux paysages de la Crète que ce soit en haut d'une des nombres montagne ou bien face à la mer sur l'ancien port vénétien d'Héraklion, la "capitale" de la plus grande île de Grèce. Je conseille vivement ce voyage mais il fait quand même très chaud.




ps : saviez-vous que la compagnie d'aviation russe a gardé le logo de la marteau&faucille ailées ? :-)
ps 2 : Illustrations by Sarah Thomas 2007

Commenter cet article

oppong 14/08/2007 23:22

Si t'as l'occasion un jour pars plutôt fin mai début juin. La Crête, et la Grèce en général vaut mieux éviter les 2 mois d'été.
Et si tu veux rencontrer des communistes, je te filerai l'adresse du KKE, ou bien sinon tu peux aller à l'IUT pour voir des jeunes du KNE; par ailleurs ils organisent un festival local tous les ans, plutôt en juin.

PS: arrête de fréquenter tous les forums français pour casser du sucre sur le dos des partis ML, qu'elles soient belges ou françaises, ça n'apporte pas grand'chose au mouvement communiste...!

pauline 10/08/2007 11:53

salut! bien beau tout ca, mais les "langues germaines" ca existe pas, on dit "langues germaniques" ;-)
Sinon, ca a l'air d'avoir été un super voyage.
On se recroise dans un an, Adri.
bisous

PAULINE